L’histoire des Antoniades se rattache à la tradition de la ducasse Saint-Antoine, qui a préexisté sous la forme d’une foire donc l’origine remonte au XIe siècle. Les protagonistes de cette fête sont Saint-Antoine et ses cochons. Relancées en 2000, les Antoniades proposent chaque année de nombreuses activités dont le spectacle du vendredi soir. A l’issue de ces festivités, un cortège folklorique est organisé le dimanche. Ce cortège est l’un des premiers rendez-vous de l’année pour les géants.